La mobilité de demain à votre disposition dès 2020.

Dans le cadre de la 9ème édition du Smart City Expo World Congress, SEAT a présenté une avancée majeure dans sa stratégie de mobilité urbaine avec une triple annonce : la création d’une nouvelle « business unit » stratégique, SEAT Urban Mobility, la présentation de son nouveau concept e-Kickscooter et le concept e-Scooter, une première en pratiquement 70 ans d’histoire de la société.

Cette nouvelle « business unit », SEAT Urban Mobility, intégrera toutes les solutions de mobilité basées sur les produits, les services et les plateformes. Elle pilotera également le lancement sur les différents marchés de l’e-Scooter en 2020. De plus, cette division sera également en charge du nouveau concept e-Kickscooter, qui viendra compléter ce portefeuille dont les débuts ont été marqués par la trottinette SEAT EXS en 2018. La gamme de produits est conçue pour les clients finaux (propriété) ainsi que pour les flottes et les services de partage (par utilisation).

Dans cette optique, SEAT Urban Mobility continuera à collaborer avec les représentants des villes et des administrations publiques afin d’analyser la pertinence d’un véhicule conçu pour la mobilité urbaine, à l’instar du concept SEAT Minimó qui a été dévoilé lors de la dernière édition du Mobile World Congress.

SEAT Urban Mobility intégrera également Respiro, la plateforme d’autopartage qui fournit actuellement ses services à Madrid, mais aussi dans la ville de L’Hospitalet de Llobregat depuis quelques jours. Respiro dispose d’une flotte de véhicules durables fonctionnant au gaz naturel comprimé (GNC). Celle-ci sera bientôt complétée par la nouvelle Mii électrique. La nouvelle « business unit » sera également en charge du service kicksharing proposé par SEAT en partenariat avec la start-up UFO. Un projet qui sera également soutenu par SEAT:CODE, le nouveau centre de développement logiciel de l’entreprise.

Lors de la conférence de presse, Luca de Meo, Président de SEAT, a souligné que : « Cette business unit est un élément stratégique puisqu’elle va nous permettre de concentrer nos efforts sur les besoins des utilisateurs. SEAT est le centre de compétences en micro-mobilité pour du Groupe Volkswagen, ce qui implique de développer des produits à destination de toutes les marques du Groupe, pas seulement pour SEAT. De plus, les solutions et services que nous allons développer seront aussi bien à destination des clients particuliers que des Fleet. » 

Présentation du concept SEAT e-Scooter

SEAT a dévoilé son concept d’e-Scooter entièrement électrique. Son design compact est basé sur des formes géométriques stylisées. La version finale de la moto sera commercialisée en 2020, à la fois à destination des particuliers et des flottes destinées aux services de partage. SEAT travaille sur un accord de collaboration avec le fabricant de scooters Silence basé à Barcelone. Ce dernier sera chargé de la fabrication du e-Scooter dans ses installations de Molins de Rei, situées à mi-chemin entre Barcelone et Martorell.

Nouveau Responsable de la mobilité urbaine de SEAT, Lucas Casasnovas a déclaré : « Nous voulons devenir un allié des villes et le concept SEAT e-Scooter est la réponse à la demande générale pour une mobilité plus agile. Notre collaboration avec Silence est un exemple de la façon dont la coopération entre partenaires nous permet d’être plus efficaces. »

Le concept e-Scooter est équipé d’un moteur de 7 kW avec une puissance en crête de 11 kW (14,8 ch), soit l’équivalent d’un 125 cm3. Il délivre un couple maximal instantané de 240 Nm. Le scooter atteint une vitesse de pointe de 100 km/h, et accélère de 0 à 50 km/h en seulement 3,8 secondes. De plus, il affiche une autonomie de 115 kilomètres sur une seule charge selon les résultats du protocole de tests WMTC.

La batterie est facilement extractible pour être rechargée à la maison ou sur une station de charge publique. Le coût estimé de la recharge est de seulement 0,70 € par 100 km. De plus, le concept e-Scooter dispose d’un espace de rangement suffisant pour accueillir deux casques sous la selle. Connecté, il permet aux utilisateurs de connaître le niveau de charge de la batterie, ou l’emplacement de son stationnement grâce à une application mobile.

Nouveau concept SEAT e-Kickscooter

L’entreprise a également présenté un concept de sa dernière génération de trottinette électrique e-Kickscooter au Smart City Expo World Congress. Cette nouvelle version bénéficie d’une autonomie pouvant aller jusqu’à 65 km, de deux systèmes de freinage indépendants et d’une batterie d’une capacité bien plus élevée jusqu’à 551 Wh. La version actuelle, la SEAT EXS présentée en 2018, a vu ses ventes dépasser les 10 000 unités.


DGT 3.0 : La voiture connectée au service de la sécurité routière

Lors du salon, SEAT a également présenté le projet DGT 3.0 sur son stand. Il s’agit d’un projet pilote réalisé en collaboration avec la Dirección General Tráfico, l’autorité espagnole chargée de la circulation. Celui-ci permet aux voitures de communiquer en temps réel avec les feux de signalisation et les panneaux routiers, dans le but principal d’améliorer la circulation et la sécurité routière, ainsi que l’expérience utilisateur au volant.

Ces dernières années, SEAT n’a cessé d’intensifier son engagement en faveur de la mobilité urbaine. Depuis le rachat de Respiro jusqu’au lancement de la trottinette e-Kickscooter, en passant par le concept SEAT Minimó et désormais la présentation du premier concept de Página 3 de 3 e-Scooter de l’histoire de la marque, la mobilité urbaine constitue une division clef pour l’entreprise. Les dernières nouveautés de SEAT sont présentées au Smart City Expo World Congress qui ouvre ses portes le 19 novembre jusqu’à jeudi prochain à Barcelone.

SEAT France

Laisser un commentaire